ECOFECT > Présentation > Equipes


Contrôle traductionnel des ARNm eucaryotes et viraux

Inserm U1111 - UMR CNRS 5308

Adresse : 
Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)
Mél : 
tohlmann@ens-lyon.fr
Tutelle : 
Inserm, CNRS, ENS Lyon, UCBL,

Organisation

Responsable d'équipe : Théophile Ohlmann

Axe(s) de recherche

L’objectif général de la recherche menée au laboratoire est l’étude des éléments qui contrôlent la traduction dans les systèmes eucaryotes et viraux. Comme un système modèle, nous travaillons sur le contrôle traductionnel des ARNs rétroviraux et en particulier des ARNs génomiques lentiviraux (HIV-1,HIV-2, SIV et FIV). Nous avons montré que la traduction rétrovirale est contrôlée à la fois, par la structure 3D de l’ANR génomique notamment par la présence de séquences IRES qui dirigent l’entrée des ribosomes sur les codons de départ AUG, par l’interaction des protéines virales avec l’appareil cellulaire de la traduction et aussi par l’usage exclusif de protéines cellulaires telles que l’hélicase ARN DDX3. De plus, les ARNmi sont aussi très importants dans le contrôle de la traduction virale et cellulaire. L’équipe est intéressé à étudier les mécanismes moléculaires par lesquels les petits ARN non codants peuvent interférer avec la traduction. Ces mécanismes sont étudiés au niveau moléculaire en utilisant des tests traductionnels in vitro et in vivo.
Les avancées majeures réalisées au cours de ces dernières années peuvent se résumer ainsi :
- Caractérisation moléculaire des mécanismes de traduction des virus VIH-1 et VIH-2
- Mise au point de systèmes d'étude in vitro pour la traduction et l'étude des miRNAs

Mots clés : Contrôle traductionnel, VIH, IRES, Ribosomes, ARNmi

Domaines

Contrôle traductionnel
Virologie

Recherche d'un laboratoire

Recherche d'un laboratoire