ECOFECT > Présentation > Equipes


Immunobiologie des infections virales

Inserm U1111 - UMR CNRS 5308

Adresse : 
Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)
Mél : 
branka.horvat@Inserm.fr
Tutelle : 
Inserm, CNRS, ENS Lyon, UCBL,

Organisation

Responsable d'équipe : Branka Horvat

Axe(s) de recherche

Nos études visent à décrypter l’immunopathogénèse de l'infection virale, et en particulier, comment le virus et le système immunitaire inné interfèrent les uns avec les autres. Nous nous concentrons sur les nouveaux virus hautement pathogènes zoonotiques appartenant au genre Henipavirus et de la famille des paramyxovirus: Nipah et Hendra. Nos études bénéficient également de l’analyse comparative du modèle d'infection par le virus de la rougeole, qui partage avec les Henipavirus le même organisation du génome et le mécanisme de réplication similaire. Une attention particulière est mise sur l'analyse de la réponse immunitaire innée chez les espèces capables de contrôler efficacement l'infection Henipavirus, y compris les souris et les chauves-souris frugivores. Rôle des différents types de cellules immunitaires, notamment les macrophages, et la capacité du virus à induire une réponse inflammatoire in vitro et in vivo dans des modèles animaux et la propagation du virus dans les tissus cérébraux est également adressée. Application de deux virus modèles, Nipah et la rougeole, tous les deux associés à l'induction de la neuropathologie chez les humains, offre une importante plateforme de recherche comparative pour l'analyse des différents aspects de la pathogenèse virale et de nouveaux traitements antiviraux. Par conséquent, nous travaillons sur le développement de peptides de fusion inhibiteurs pour bloquer l'entrée du virus et l'infection consécutive. Nos projets combinent des approches à partir des études au niveau moléculaire de l'interaction virus-cellule, via analyse cellulaire jusqu'à l'analyse plus intégrée de la pathogenèse virale dans les modèles animaux. Ces études devraient révéler les propriétés particulières, reflétant les caractéristiques communes et/ou différentes de ces deux pathogènes humains et donner un nouvel éclairage dans le rôle de la réponse immunitaire innée dans la pathogenèse virale, ouvrant ainsi la voie au développement de nouvelles approches antivirales.

Mots clés : Virologie, Immunologie, Infections émergentes, Nipah, Rougeole, Immunité innée

Domaines

Virologie
Immunologie

Recherche d'un laboratoire

Recherche d'un laboratoire