ECOFECT > Présentation > Equipes


Modélisation prédictive et écotoxicologie

UMR 5558

Adresse : 
laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (LBBE)
Mél : 
sandrine.charles@univ-lyon1.fr
Sur Internet : 
http://lbbe.univ-lyon1.fr/-Equipe-Modelisation-et-.html?lang=en
Tutelle : 
UCBL, CNRS, INRIA, VetAgro Sup

Organisation

Responsable d'équipe : Sandrine Charles

Axe(s) de recherche

L’équipe MEPS s’est définie cinq axes de recherche, chacun répondant à une question biologique propre mais tous contribuant à des avancées méthodologiques nécessaires pour arriver à une vision intégrative des effets des contaminants d’un niveau d’organisation à l’autre.
- Axe 1 : Modélisation des effets des contaminants sur les traits d’histoire de vie individuels : optimisation de l’acquisition des connaissances, méthodes d’analyse et d’interprétation des données individuelles.
- Axe 2 : Caractérisation et prise en compte des variabilités inter-spécifiques, pour un contaminant ou une famille de contaminants.
- Axe 3 : Prise en compte des facteurs écologiques pour extrapoler les effets au niveau de la population.
- Axe 4 : Prise en compte des relations trophiques et plus généralement des interactions écologiques pour prédire les effets au niveau des communautés.
- Axe transversal : Développement et mise à disposition d’un ensemble de méthodes et outils dédiés à l’évaluation des risques en écotoxicologie (modèles dose-réponse intégrant la composante temporelle et méthodes d’inférence associées, couplage de ces modèles aux modèles de distribution de sensibilité des espèces, systèmes dynamiques de population et de communauté…).
L’équipe MEPS participe également au développement et au maintien d’un certain nombre de packages R déjà existants (nlstools, fitdistrplus et mc2d), et projette d’en développer de nouveaux plus spécifiquement dédiés à l’écotoxicologie. Les travaux de l’équipe MEPS contribueront significativement à la mise en place dès 2013 du Département Modélisation de la plateforme de recherche en toxicologie environnementale et écotoxicologie de ROVALTAIN. Nos principaux collaborateurs sont le CEMAGREF (Laboratoire d’écotoxicologie de Lyon), l’ENTPE (équipe IPE du LEHNA, Vaulx-en-Velin) et l’INRA de Rennes.


Mots clés : Evaluation quantitative des risques des perturbations environementales , Systèmes dynamiques, Modèles de population matriciels, Analyse de sensibilité, Modélisation mécanistique multi-niveaux / hiérarchique, Inférence bayésienne, Ecotoxicologie
 

Domaines

Evaluation quantitative des risques des perturbations environementales
Modélisation

Recherche d'un laboratoire

Recherche d'un laboratoire