ECOFECT > Présentation > Equipes


Oncogenèse rétrovirale

Inserm U1111 - UMR CNRS 5308

Adresse : 
Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)
Mél : 
renaud.mahieux@ens-lyon.fr
Tutelle : 
Inserm, CNRS, ENS Lyon, UCBL

Organisation

Responsable d'équipe : Renaud Mahieux

Axe(s) de recherche

Le Virus Humain T-Lymphotrope de type 1 (HTLV-1) a été identifié il y a plus de 30 ans comme l’agent étiologique de la leucémie T de l’adulte (ATL). Cependant, malgré de très nombreux travaux, une série de questions reste sans réponse : pourquoi seul un nombre limité d'individus infectés par HTLV-1 développe une maladie ? Pourquoi la leucémie survient 10 à 50 ans après l’infection ?
Nos objectifs sont de (1) comprendre la physiopathologie de l’infection par HTLV-1 d’un point de vue virologique mais aussi d’un point de vue immunologique, dans le but (2) d’élaborer de nouveaux traitements qui pourraient aussi bien prévenir la survenue de la maladie que de soigner les patients après le début de la leucémie.
Nous utilisons des approches originales à travers lesquelles nous comparons les fonctions de plusieurs protéines codées par un virus pathogène (HTLV-1) ou avec les protéines équivalentes d'un virus moins pathogène (HTLV-2). Nous essayons de comprendre si l’immunité innée joue un rôle positif ou négatif chez les individus infectés. Pour découvrir de nouveaux traitements anti-ATL, nous profitons de notre expertise unique dans l’utilisation de modèles primates non humains (babouins naturellement infectés par l'équivalent simien d'HTLV-1). Nous bénéficions de collaborations en cours avec des cliniciens, épidémiologistes, biochimistes et chimistes.

Mots clés : Virologie moléculaire, Infectiologie, Thérapie, Rétrovirus humain, HTLV, Leucémie, Transformation, Signalisation, Immunité innée

 

Domaines

Virologie moléculaire
Infectiologie
Therapie

Recherche d'un laboratoire

Recherche d'un laboratoire