ECOFECT > Présentation > Equipes


Pathogenèse des infections à staphylocoques

Inserm U1111 - UMR CNRS 5308

Adresse : 
Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)
Mél : 
francois.vandenesch@univ-lyon1.fr
Tutelle : 
Inserm, CNRS, ENS Lyon, UCBL,

Organisation

Responsable d'équipe : François Vandenesch

Axe(s) de recherche

Notre objectif de recherche général est une approche globale des maladies à staphylocoque. Nous avons développé une approche intégrée du lit du patient à la paillasse, et inversement, pour mieux comprendre les mécanismes des maladies et de la clairance microbienne.
Trois niveaux de recherche sont intriqués :
1 – Microbiologie clinique et épidémiologie moléculaire des staphylocoques, caractérisation clinique des maladies nouvelles et/ou émergentes à staphylocoques. Cette recherche bénéficie du réseau de cliniciens et microbiologistes du Centre National de Référence (CNR) des staphylocoques et aussi de la collection de souches et matériels biologiques issus de l’activité du CNR.
2 – Physiopathologie des maladies à staphylocoques et nouvelles approches thérapeutiques :
    2-1 – Physiopathologie des maladies associées à la leucocidine de Panton-Valentine (PVL), en particulier la pneumonie nécrosante. Nous avons par le passé, identifié et caractérisé cette maladie grave et démontré l’association de la PVL avec la pneumonie nécrosante. Aujourd’hui nous travaillons à décrypter la réponse immunitaire innée au cours de la pneumonie nécrosante et cherchons à identifier le(s) récepteur(s) de l’hôte pour la PVL (en collaboration avec Thomas Henry) ainsi qu’une prédisposition génétique à cette maladie (en collaboration avec C. Picard, L. Abel et J.L. Casanova). De plus, nous tâchons de décrypter le mécanisme d’une fonction « moonlighting » du peptide signal PVL comme une adhésine bactérienne pour héparane-sulfates. Nous étudions aussi la modulation due aux antibiotiques de l’expression de PVL et d’autres facteurs de virulence au niveau moléculaire.
    2-2 – Physiopathologie des infections osseuses et articulaires causées par S. aureus. Notre objectif est d’explorer l’interaction intime de S. aureus avec les ostéoblastes qui pourraient être altérés et/ou envahis par S. aureus et pourraient être le site de sanctuarisation et de survie à long terme de S. aureus et avec les ostéoclastes d’origine hématopoïétique dont la différenciation et/ou activation pourraient être modulées par S. aureus.
3- Bactériologie fondamentale visant à comprendre la structure-fonction des ARNs régulateurs et des co-facteurs impliqués dans la régulation de l’expression des gènes cibles.

Mots clés : Staphylococcus, Toxines, ARN, Régulation, Pathogenèse microbienne, Epidémiologie microbienne

Domaines

Pathogenèse microbienne
Epidémiologie microbienne

Recherche d'un laboratoire

Recherche d'un laboratoire