ECOFECT > Valorisation > Transfert et partenariat


Transférer les résultats de recherche vers le monde socio-économique

Les liens et interactions d’ECOFECT avec le milieu socio-économique local et national pourront se développer par le biais des partenariats industriels existants d’une part, et de l’ensemble des réseaux de chaque équipe d’autre part. Le CIRI, nouvellement créé, va permettre la rencontre des communautés de la recherche et de la clinique dans le domaine de l’infectiologie ; centre majeur de la discipline, il sera une interface naturelle avec le monde industriel.

ECOFECT souhaite augmenter le nombre de ses projets de recherche partenariale et utilisera pour cela l’ensemble des outils disponibles : financements de recherche appliquée, appels à projets thématiques, bourses CIFRE, collaborations… L’accroissement du nombre de projets et du réseau tissé permettra d’assurer le déploiement du LabEx, et ainsi d’impacter sur les potentiels d’emploi dans l'industrie en favorisant l’innovation.
Par ailleurs, les résultats relatifs à la gestion des populations de la faune sauvage se feront préférentiellement en partenariat avec l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et les industriels du domaine vétérinaire tels que le numéro un mondial Merial.

ECOFECT veillera à valoriser les travaux issus de sa recherche et contribuera à favoriser et à accélérer l’établissement de nouveaux partenariats industriels en vue de développements préindustriels, du transfert de savoir-faire, de technologies sous la forme de concessions de licences de brevet, de logiciel ou la création de startups.

Sensibilisés à la propriété intellectuelle et au transfert de technologie, les partenaires d’ECOFECT ont déposé de nombreux brevets (26 demandes de brevets déposées au cours des 5 dernières années) et leurs travaux ont donné lieu à la création de start-ups (par exemple : Epixis, Calixar, Voxcan) antérieure à la formation du LabEx.

UN ECOSYSTEME D'INNOVATION LOCAL EXCEPTIONNEL

Le LabEx ECOFECT jouit d’un écosystème d’innovation local exceptionnel dans le domaine de l’infectiologie.
Lyon, 2ème région française pour son potentiel de recherche publique et privée, compte plus de 2000 chercheurs en infectiologie et trois des leaders industriels pharmaceutiques mondiaux : Sanofi Pasteur pour les vaccins humains, Biomérieux pour le diagnostic bactériologique et Mérial pour les produits vétérinaires. A titre d’exemple, plus d’un milliard d’euros ont ainsi été investis dans le vaccin et le diagnostic entre 2004 et 2010 en région Rhône-Alpes.

Parmi les 36 équipes de recherche membres d’ECOFECT, 14 sont impliquées dans l’Institut de Recherche Technologique (IRT) BioAster et 15 dans le Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI) ; 4 sont situées sur le campus LyonTech La Doua et 17 sur le site de Lyon Sud, pôle d’échanges et de concentration économique majeur dans le domaine bio-santé, pivot de la dynamique en infectiologie.
Ces équipes possèdent une expertise reconnue par le secteur industriel dans les principales disciplines de base, nécessaires pour l’étude des maladies infectieuses : immunologie, microbiologie et biologie cellulaire.